Nuit du glyphosate à Rouen

2019 03 01 Nuit du GlyphoLA NUIT DU GLYPHO… A ROUEN !

La démarche s’inscrit dans une campagne nationale, initiée depuis plusieurs mois, contre l’utilisation du glyphosate. L’action regroupe divers-e-s volontaires, issu-e-s d’associations militantes.

Elle vise en premier lieu à dénoncer le fait que chacun-e d’entre nous, a des traces de pesticides dans son corps et que le glyphosate en est un marqueur.

Cette mise en évidence publique vise également à sensibiliser le plus grand nombre, les utilisateurs et les politiques.

Mais également et surtout, en s’appuyant sur les analyses basées sur les prélèvements effectués auprès de volontaires – rigoureusement constatés par huissiers -, l’action vise à engager des procédures de plaintes contre celles et ceux qui maintiennent ce produit dangereux sur le marché.

Plusieurs collectifs qui se sont constitués en Normandie, Caen, Vernon, Cherbourg, Alençon, Le Havre, Rouen…

L’évènement baptisée « la Nuit du glypho » a déjà fait l’objet d’une première vague le 1er et 2 février sur les territoires d’Elbeuf et de Caen.
Une deuxième vague se prépare pour le 1er mars et 2 mars sur Rouen, mais également au Havre et peut-être encore dans d’autres territoires.

Venez en apprendre plus le vendredi 1er mars, à partir de 18h30, lors de la mobilisation des premiers vendredi de chaque mois, portée par le collectif Nous voulons des coquelicots !

A 19h30 aura lieu une projection-débat à l’Hôtel de Ville du film de Marie-Monique ROBIN Le Roundup face à ses juges (le Roundup est l’herbicide le plus vendu au monde – il est produit par la multinationale Monsanto).

Les « pisseur-euse-s volontaires » se retrouveront le samedi 2 mars au matin, toujours dans les locaux de l’Hôtel de Ville, pour la procédure de prélèvements rigoureusement constatés  devant huissiers. Deux membres de l’association Bouillons terres d’avenir participeront à l’action.

Retrouvons-nous nombreu-x-ses ce prochain premier vendredi du mois de mars !

A lire : le communiqué de presse !CP nuit glypho03.2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.