La Ferme biologique du Bec Hellouin se dissocie avec fermeté des nouveaux propriétaires de la ferme des Bouillons

Lettre du Bec Hellouin aux frères Mégard
23 août 2015

On nous signale que vous citez la Ferme du Bec Hellouin sur votre site, et mettez un lien vers le nôtre, sans avoir sollicité notre autorisation pour cela. Il s’agit d’une indélicatesse que nous ne pouvons tolérer. J’y vois une tentative de récupération de l’image de notre ferme au profit de la vôtre, qui démarre sa carrière dans un climat de violence et de scandale. Nous vous mettons en demeure de supprimer immédiatement toute référence à notre ferme. Nous ne nous associerons en aucune manière à une entreprise aussi peu respectueuse d’autrui que la vôtre. Soyez certains que, si vous aviez démarré votre entreprise avec un réel souci d’incarner les principes éthiques de la permaculture, en particulier le respect des Hommes, nous aurions tout fait pour vous aider. Dans votre cas, je crains fort que la permaculture ne soit qu’un alibi.

Vous apprendrez probablement à vos dépens, je le crains, que tout ce que l’on fait nous revient en retour. La violence dont vous avez usé plombera probablement votre ferme pendant de nombreuses années.

Merci de nous avertir dès que cette référence aura été effacée de votre site.

Salutations distinguées,

Charles HERVE-GRUYER
Ferme biologique du Bec Hellouin

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.